Les Bahá'ís de France

Au sein des quartiers et des villages de France,
les bahá’ís s’efforcent de contribuer au bien-être et au progrès de la société,
aux côtés de personnes qui partagent cette même volonté.

Inspirés par la vision de Bahá’u’lláh, ils ont à cœur de servir le bien commun. La transformation à laquelle ils prennent part inclut à la fois le développement du caractère noble de l’être humain et l’amélioration des conditions matérielles et spirituelles de la société.

Le principe qui inspire et oriente leurs efforts est celui de l’unité de l’humanité. Ils ont la conviction que l'humanité forme une seule famille. Le moment est venu pour elle de s'unir en une société mondiale, juste et prospère, dans le respect de la diversité des cultures et des peuples qui la composent.

Rencontrer des bahá’ís dans votre région :

Le 200e anniversaire de la naissance du Báb, dont le message revivifiant prépara le chemin pour la venue de Bahá'u'lláh, le fondateur de la foi bahá'íe, a été célébré les 29 et 30 octobre 2019 dans d'innombrables cadres et endroits à travers le monde. Découvrir le site international du bicentenaire »

Inspirés par la vie et les enseignements de Bahá’u’lláh, des millions de personnes du monde entier ont célébré, les 21 et 22 octobre 2017, le deux centième anniversaire de sa naissance. Pour cet évènement les communautés bahá’íes ont reçu beaucoup de messages de personnalités publiques. Découvrir le site international du bicentenaire »

Sensibles à la vision bahá’íe de la construction d’un monde spirituellement et matériellement prospère, de plus en plus de personnes apprennent à servir la société de façon désintéressée. En savoir plus »

La foi bahá’íe est une religion mondiale et indépendante. Son histoire débute en Perse en 1844. Son fondateur est Bahá’u’lláh, un noble persan qui a proclamé être le porteur d’une nouvelle révélation, un nouveau message divin, dont la finalité est d’établir l’unité des peuples de la terre. En savoir plus »

La première communauté bahá’íe d’Europe nait à Paris à la fin du XIXe siècle. L’Occident de l’époque, à l’avant-garde des recherches académiques et des découvertes scientifiques, est ravivé par une forte curiosité intellectuelle, culturelle et artistique. Lire plus de détails historiques »

L’émergence d’une civilisation prospère, tant dans ses dimensions spirituelles que matérielles, résultera des efforts consentis par tous ceux qui, à travers le monde, cherchent à améliorer tel ou tel aspect de la vie de leur population. Découvrir l'engagement des bahá'ís dans la vie de la société »

Si puissante est la lumière de l’unité qu’elle peut illuminer la Terre entière - Bahá'u'lláh

Les lieux saints bahá’ís

Les lieux saints bahá’ís situés à Haïfa et Akká (Israël) sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco en raison de leur profonde signification spirituelle et de leur importance comme lieu de pèlerinage de la foi bahá’íe.
En savoir plus »

Les maisons d’adoration

Les maisons d’adoration bahá’íes sont des lieux de prière et de recueillement ouverts à tous. Il existe sept maisons d’adoration continentales. Avec plus de quatre millions de visiteurs chaque année, celle de New Delhi en Inde est la plus visitée.
En savoir plus »

Actualités

Ridvan_01

Les Fêtes du Riḍván

PARIS, publié le 19 avril 2021 - Les bahá’ís de France, leurs coreligionnaires du monde entier et tous ceux qui participent avec eux à l’amélioration du monde entament le 20 avril une période de fête de douze jours : les Fêtes du Riḍván.

Photographie prise avant la crise sanitaire actuelle. Les efforts de jeunes adolescents pour planter des arbres afin d’améliorer la qualité de l’air et d’abriter de la chaleur ont eu l’avantage supplémentaire d’empêcher l’érosion d’une partie de route en cas d’inondations

Au Cambodge, une initiative des jeunes réduit l’érosion des sols due aux inondations

OKCHEAY, Cambodge, publié le 14 avril 2021 - En 2019, un groupe de jeunes adolescents du village cambodgien d’Okcheay a entrepris de planter des arbres le long d’une portion de route pour améliorer la qualité de l’air et abriter de la chaleur. À l’époque, ils ne pouvaient pas pu prévoir que ce tronçon de route serait protégé d’une forte érosion lors des inondations survenues un an plus tard.

Le texte d'une Directive des autorités de la province du Mazandaran (Iran) qui a pour objet d'organiser la répression des bahá’ís de cette province.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Des plans officiels récents en vue d'une intensification de l'oppression des bahá’ís en Iran sont révélés par la Fédération internationale pour les droits humains

Paris, publié le 16 avril 2021 - La Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) et la Ligue pour la défense des droits de l'homme en Iran (LDDHI) tirent la sonnette d'alarme sur « l'intensification de la suppression des bahá’ís » en Iran en publiant conjointement le texte d'une Directive des autorités de la province du Mazandaran (Iran) qui a pour objet d'organiser la répression des bahá’ís de cette province en visant les principaux aspects de la vie économique, sociale et éducative des bahá’ís, et en mettant un accent particulier sur les élèves bahá’ís dans les écoles et collèges.

Doha, Qatar. Crédit image : Yoan Valat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Une épuration religieuse se confirme pour les bahá’ís du Qatar

Paris, publié le 14 avril - Les dispositions prises et exécutées par les autorités du Qatar à l’encontre des bahá’ís de ce pays préoccupent grandement les bahá’ís de France. Elles rappellent tristement des méthodes employées ailleurs sur des groupes minoritaires. L'inscription récente de plusieurs bahá’ís sur liste noire et l'expulsion de certains d'entre eux confirment la mise en œuvre, engagée depuis longtemps, d'un nettoyage religieux systématique qui pourrait être prochainement parachevé, à moins qu'un frein ne soit mis à ces mesures.

Un projet de deux ans a pris fin. Il visait à renforcer la résistance sismique de la maison de ‘Abbúd, tout en restaurant des parties du bâtiment qui s’étaient détériorées au fil du temps.

Maison de ‘Abbúd : la restauration du lieu saint est achevée

CENTRE MONDIAL BAHÁ’Í, publié le 8 avril 2021 - Un projet de deux ans a pris fin. Il visait à renforcer la résistance sismique de la maison de ‘Abbúd, tout en restaurant des parties du bâtiment qui s’étaient détériorées au fil du temps. Cette entreprise s’inscrivait dans le prolongement des travaux de conservation réalisés par Shoghi Effendi au début des années 1950, lorsqu’il a préparé le site sacré pour le pèlerinage.

Leadership_03

Leadership pour une culture de l’égalité, en temps de péril et en temps de paix

Paris, publié le 10 avril 2021 – Du 15 au 26 mars 2021 a eu lieu à New York la 65e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW 2021). Des représentants des États membres, des entités des Nations unies et des organisations non gouvernementales accréditées de toutes les régions du monde ont participé à cette session. La Communauté internationale bahá’íe (BIC) était présente et a publié pour cette occasion une déclaration.

En Slovaquie, de nouvelles conceptions de la nature humaine remettent en question les notions reçues sur la migration et favorisent une plus grande participation des migrants à la vie de la société.

Migration : En Slovaquie, élargir les horizons

BRATISLAVA, Slovaquie, publié le 1er avril 2021 - Des conversations sur la nature humaine et ses capacités, à petite échelle mais prenant de l’ampleur, se sont implantées en Slovaquie. Elles remettent en question les notions reçues sur la migration et les minorités, tout en favorisant une plus grande participation et un soutien mutuel. Au cours des dernières années, la communauté bahá’íe de Slovaquie a contribué aux discussions sur ces questions et a créé des espaces dans lesquels la réflexion sur la migration peut progresser.

Lors de la 65e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies, le BIC met l’accent sur la nécessité de réévaluer les modèles de leadership.

La pandémie met en lumière le rôle des femmes en tant que leaders

BIC NEW YORK, publié le 25 mars 2021 - Alors que le monde connaît de profonds changements, la pandémie a clairement révélé le rôle indispensable des femmes leaders et la nécessité de reconceptualiser les modèles de leadership. Ces idées sont au cœur de la contribution de la Communauté internationale bahá’íe (BIC) à la 65e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW), qui comprend une déclaration intitulée Leadership pour une culture de l’égalité, en temps de péril et en temps de paix (EN).

Tombeau du Báb

Reportage TV sur les jardins bahá'ís à Haïfa dans l'émission « Echappées belles » sur France 5

L'émission « Échappées Belles – De Tel Aviv à Jéricho » diffuse un reportage sur la foi bahá'íe et ses lieux saints à Haïfa.